Alsace, Quatre pompiers en détention pour des incendies volontaires

▷ Colmar : Agence web Alsace, Création site internet à Mulhouse & Strasbourg > NEWS  > Alsace, Quatre pompiers en détention pour des incendies volontaires

Alsace, Quatre pompiers en détention pour des incendies volontaires

Quatre pompiers volontaires alsaciens ont été écroués samedi. Selon le site du quotidien L’Alsace, ils sont soupçonnés d’être à l’origine d’une série d’incendies commis dans la banlieue de Mulhouse.

C’est dans le secteur de Riedisheim (Haut-Rhin) que plusieurs incendies d’origine suspecte se sont produits, donnant lieu à l’ouverture d’une enquête judiciaire. D’après L’Alsace, cinq suspects ont été interpellés et placés en garde à vue.

Quatre d’entre eux sont pompiers volontaires à la caserne de Riedisheim. Âgés de 18 à 21 ans, les pyromanes présumés ont été déférés devant un juge d’instruction du tribunal de Mulhouse samedi matin, puis écroués sur décision du juge des libertés et de la détention. Le cinquième protagoniste présumé, qui n’est pas pompier volontaire, mais un ami des autres suspects, a lui aussi été placé en détention.

Incendies de voitures, d’une grange, de palettes…

Tous sont soupçonnés d’avoir commis une dizaine de faits : “des incendies de voiture, une grange désaffectée et des palettes devant une épicerie, commis sur une période de 12 à 18 mois dans le secteur de Riedisheim”, note L’Alsace, qui révèle l’information. Ils auraient reconnu une partie des faits qu’on leur reproche.

Selon L’Express.fr, qui reprend une dépêche de l’agence Reuters, c’est la rumeur publique qui a permis aux enquêteurs de la brigade des violences urbaines (BVU) de Mulhouse de les confondre. “L’un d’eux se serait vanté de ses exploits”, a précisé le procureur de Mulhouse, Jean-Pierre Allachi.

C’est la brigade des violences urbaines (BVU) de Mulhouse qui est chargée de poursuivre les investigations dans le cadre de l’information judiciaire ouverte.