Changement pour les actualités Google

 

Google touche une nouvelle fois à son algorithme. Ce 25 septembre, l’entreprise américaine a fait part de modifications à venir dans la façon dont les résultats de recherche liés à l’actualité sont affichés, sur son moteur de recherche mais aussi dans son onglet consacrés aux sites d’information, Google Actualités.

 

“Si vous êtes en France, vous verrez que certains résultats apparaîtront différemment”, prévient ainsi Google. Une recherche liée à un sujet d’actualité sur Google fait actuellement apparaître un titre, dont le lien renvoie vers le site d’informations concerné. Quelques lignes de texte ou encore une image associée à l’article peuvent également être visibles.

 

Fin octobre, lorsque la déclinaison française de la “directive copyright”, vouée à réformer le droit d’auteur à l’ère du numérique, entrera en vigueur, ces aperçus de contenu disparaîtront en France pour les éditeurs de presse européens, à moins que ceux-ci aient signalé à Google leur volonté de les conserver. Cela vaudra pour les recherches effectuées depuis tous les services de Google.

 

Les éditeurs, et donc les médias, auront également la main sur la quantité d’informations qu’ils souhaiteront faire apparaître sous forme d’aperçu. A eux de choisir le type d’aperçu le mieux adapté pour attirer les internautes, et les inciter à cliquer sur leurs articles respectifs. Ils ne seront néanmoins pas rémunérés par Google.

 

8 milliards de visites par mois
Le poids de Google dans le modèle économique des médias est aujourd’hui colossal. Le géant du Web tient entre ses mains une partie de la rémunération des sites d’informations, du petit éditeur de presse traditionnel au “pure player”, en passant par le site d’actualités locales ou la publication spécialisée. L’audience d’un site va en effet de pair avec des revenus publicitaires. Google rappelle être à l’origine de plus de 8 milliards de visites par mois sur les sites d’éditeurs de presse, soit plus de 3000 visites par seconde.

 

Mi-septembre, Google a fait part d’un autre changement dans sa manière de traiter l’information médiatique. Son moteur de recherche mettra davantage en avant le média à l’origine d’une information dans son onglet Actualités.

 

“Jusqu’à présent, nous favorisions l’article le plus récent et le plus complet autour d’une actualité”, avait à l’époque indiqué Richard Gingras, vice-président en charge de Google Actualité, dans un communiqué. “Nous venons de modifier nos outils pour mieux identifier l’article ayant publié l’information en premier, le valoriser dans nos résultats et faire en sorte qu’il y reste longtemps.” La garantie d’une audience plus importante pour les dénicheurs d’informations, et d’une forme de reconnaissance pour le travail fourni.

 

Source: BFMTV