Comment enlever les pellicule

Comment enlever les pellicule

Qu’elles soient sèches ou grasses, elles tombent disgracieusement sur vos chemises et autres corsages. Une véritable obsession ! Voici quelques conseils pour que ça cesse…
Il est important de distinguer le type de pellicules dont vous êtes victimes, car selon qu’elles soient grasses ou sèches, le traitement sera différent. Comment les reconnaître ?

Les pellicules sèches sont fines et se séparent du cuir chevelu (généralement sec), alors que les pellicules grasses adhèrent et provoquent des démangeaisons. Mais qu’elles soient de n’importe quelle sorte, elles nous gâchent l’existence. Nous frottons machinalement nos vêtements, nous multiplions les shampooings (ce qui n’arrange rien), nous adoptons le port de la casquette… Bref, nous sommes obsédés par ces petites squames blanches. Cette affection très fréquente est en fait une dermite séborrhéique de la peau souvent aggravée par la prolifération d’un champignon. Elle apparaît après la puberté et peut durer toute la vie, se révélant de façon plus importante lors de moments de stress ou de fatigue. En outre, les pellicules aggravent la chute de cheveux. Lorsqu’elles sont fines et sèches, un simple shampooing antipelliculaire peut les traiter. Mais lorsqu’elles deviennent grasses et sont de plus en plus visibles, un soin bien spécifique s’impose. Des shampooings dermatologiques permettent d’améliorer sensiblement l’aspect du cuir chevelu. Mais quand elles s’accompagnent de desquamation de sourcils et des ailes du nez, elles s’apparentent alors plus à un psoriasis. Mieux vaut alors consulter un dermatologue.