Comment prendre soin de sa peau

Comment prendre soin de sa peau

Je me démaquille deux fois par jour
Une belle peau est une peau nette. Inutile de trouver des excuses ; même fatiguée, éreintée, vous ne pouvez pas y échapper. Vous devez absolument appliquer une lotion démaquillante au réveil pour enlever les dépôts de gras qui s’accumulent pendant la nuit. Le soir, un démaquillage en trois étapes (savon doux, lait et lotion tonique) s’impose. Jour après jour, votre peau gagnera en éclat et en vitalité
J’utilise une crème hydratante tous les jours
Après 18 ans, le renouvellement cellulaire commence à diminuer : c’est déjà le moment pour vous d’hydrater votre peau. Buvez beaucoup au cours de la journée et utilisez une crème de soin tous les matins (le soir aussi c’est encore mieux). Appliquez la crème sur une peau propre et sèche et massez. Une crème se choisit : son intensité doit correspondre à votre type de peau (évitez les anti-rides si vous avez moins de trente ans). La crème idéale répond à ces trois critères : elle ne vous brûle pas (toute démangeaison est le signe d’une petite réaction allergique), elle n’est pas comédogène (la présence de corps gras favorise l’acné) et donne à votre peau éclat et vitalité.
Je suis zen !
Le stress est l’ennemi absolu de la beauté. Adoptez le mot de l’année : la relativité ! Hiérarchisez les sujets qui vous perturbent et définissez-vous un programme «sérénité» : trois fois par jour, faites une pause «respiration» profonde pour oublier le stress (inspirez par le nez en gonflant le ventre et retenez l’air pendant quelques secondes puis soufflez).
Je dors bien et beaucoup
Le sommeil est un élixir de beauté irremplaçable. Votre vie active vous empêche d’avoir de vraies nuits réparatrices, rien n’est perdu. Dites-vous que c’est la phase de sommeil profond qui permet de récupérer. Cependant, même si vous avez des obligations, couchez-vous avant minuit (la phase de sommeil réparatrice est plus importante en début de nuit) et dès que vous pouvez, offrez-vous une bonne nuit de sommeil pour récupérer. Allez vous coucher dès que vous sentez les premiers signes de fatigue (bâillements, frottement des yeux…) et profitez du week-end pour faire une sieste de 20 minutes (le temps d’une phase de sommeil paradoxal) ou de 1 h 30 (la durée d’un cycle complet).