Encyclopaedia Universalis fait son entrée dans le numérique

Sonnée par l’explosion d’Internet et de Wikipedia, Encyclopaedia Universalis a bien failli disparaître avant d’opter pour le tout numérique avec des plates-formes spécialisées. Pendant plus d’un siècle, depuis sa création en 1968 par le Club français du livre et l’Encyclopaedia Britannica,  vécut paisiblement autour de son produit phare : l’encyclopédie en plusieurs volumes.

 

Mais cette somme de savoir qui occupait les bibliothèques des bonnes familles françaises est fragilisée en 2000 par l’essor d’Internet et par une stratégie multimarché trop ambitieuse.

 

En savoir plus sur www.lesechos…

Rate this post