Focus sur la convention collective de la Syntec

 

Conventions Syntec, c’est quoi ?

 

Nous le savons, dans toutes les entreprises françaises, les rapports entre les salariés et employés sont régis par la loi que l’on retrouve dans le code du travail. Il existe également organisations syndicales et patronales dans ces branches professionnelles afin de négocier certaines de ces règles. C’est ce qu’on appelle les conventions collectives. Cette dernière permet, par exemple, de définir le statut des travailleurs, démissions, préavis, …

 

Elle s’applique aux sociétés ayant pour activité principale l’ingénierie, de prestation intellectuelle, ainsi qu’aux entreprises du numérique. En dehors du code du travail, la convention collective de la Syntec permet également des garanties pour les travailleurs. Par exemple, la prime de vacances ou pour des femmes enceintes,… Pour faire simple, la convention collective est une sorte d’avenant qui vient en complément de votre contrat de travail. Elle permet d’adapter le Code du travail aux situations particulières à chaque secteur d’activité du privé.

 

La Syntec Numérique

 

Anciennement appelée Syntec informatique (avant 2010), la Syntec Numérique fût créee en 1969. C’est l’un des nombreux syndicats professionnels en France dans le domaine de l’industrie du numérique. On y retrouve beaucoup de PME, et des éditeurs de logiciels lors de sa création à l’époque. Sa mission ? Agir en tant que porte-parole auprès des pouvoirs publics. En France, la Syntec numérique c’est environ 1800 sociétés adhérentes. C’est tout simplement le premier syndicat professionnel de l’écosystème numérique français. Environ 80% du chiffre d’affaires du numérique en France avec plus de 400 000 emplois.

 

Comment trouver la convention collective de votre entreprise ?

 

C’est assez “simple” normalement, dans votre fiche de paie, cette dernière doit mentionner la convention collective applicable. Dans votre lieu de travail, un avis est censé être affiché également. Vous pourrez aussi la trouver dans l’activité principale de l’entreprise dans le code APE/NAF. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre sur le site du gouvernement en cliquant ici. Notez qu’en France, tous les contrats de travail doivent se référer à une convention collective !