Un forum nazi piraté

 

Un piratage informatique a permis d’identifier 3548 personnes du monde entier actives sur un forum “néo-nazi”, Iron March, actif entre 2011 et 2017.

 

Le journal “De Morgen” précise que “un certain nombre de nouveaux groupes néo-nazis ont émergé en établissant des contacts sur ce forum, tels que la division allemande Atomwaffen, impliquée dans huit meurtres terroristes et tentatives d’attentats. L’année dernière, un membre de la division Atomwaffen a assassiné Blaze Bernstein, un étudiant juif et homosexuel.”

 

Sur base du fichier contact du forum, “De Morgen” a repéré six profils de Belges radicalisés : quatre Flamands, une Wallonne et une Française résidant à Bruxelles.

 

Tous utilisent des pseudonymes pour ne pas être identifiés. C’est le cas de la Française, qui participait à l’administration du forum sous le pseudonyme “Woman in Black”.

 

“Son pseudonyme ne fait pas référence au surnom du chanteur Johnny Cash, mais aux chemises noires du fondateur du fascisme italien Benito Mussolini. Dans l’un de ses 995 messages, elle se déclare également fan du fasciste britannique Oswald Mosley”, peut-on lire chez nos confrères néerlandophones.

 

Elle dit avec fierté que son grand-père était membre d’une division SS et parti combattre en 40 sur le front de l’Est. Point commun entre les membres du forum : leur haine des juifs, des musulmans et des homosexuels. Tous sont rendus responsables des difficultés rencontrées chez nous.

 

Plus inquiétant, selon “De Morgen”, parmi ces profils de Belges, certains écrivent vouloir créer une milice dans leur ville ou village. Dans son dernier rapport annuel, le service public de la Sûreté de l’Etat insistait sur l’importance de surveiller de près Internet et les médias sociaux, devenus des outils de propagande et de recrutement dans ces milieux.

 

Mais Jaak Raes, l’actuel patron de cet organisme public, pointait dans le même temps le manque de personnel de ses services pour remplir ses missions. Ils étaient 628 équivalents temps plein fin 2018. Pour la direction du service, ce personnel devrait doubler pour atteindre un niveau comparable à celui des pays voisins.

 

Source