Les personnes âgées et le numérique

 

Dans la vie de tous les jours, Internet est devenu indispensable, mais pour beaucoup de gens, dont de nombreux seniors, le numérique ne va pas de soi. Comment accompagner tous les Français vers l’autonomie digitale ? Un reportage de “Complément d’enquête”.

 

Dans la vie de tous les jours, Internet est devenu indispensable : autant pour faire des recherches ou des achats en ligne que pour utiliser de nombreux services publics. Installer un ordinateur, résoudre les problèmes de connexion, créer une adresse mail ou un compte personnel, se souvenir de tous ses codes… Pour beaucoup de gens, dont de nombreux seniors, le numérique ne va pas de soi.

 

 

Quand dématérialisation rime avec exclusion

 

La dématérialisation de nombreux services peut aussi renforcer l’isolement, et le renfermement sur soi-même. Comment rattraper tous ceux qui se sentent exclus du numérique ? Comment accompagner tous les Français vers l’autonomie digitale ?

 

Des personnes âgées racontent leurs expériences informatiques

 

Smartphone, tablettes, google, facebook, onglet, youtube, sms..ces dernières années ont été marquées par l’entrée dans une nouvelle ère : celle du numérique. Cet univers s’est imposé et diffusé rapidement, aussi bien dans les usages que dans les gestes et le vocabulaire. Il a généré l’apparition de nouveaux appareils, de nouveaux savoir-faire et de nouvelles formes de sociabilité. Si certaines générations se sont appropriées facilement ces outils numériques, de nombreux aînés ont manifesté de la réticence, voir parfois du rejet à les utiliser.

 

 

Entre contrainte, curiosité, envie ou nécessité, ils ont tout de même commencé à surfer sur le net avec plus ou moins de dextérité. Des nouvelles pratiques, qui influencent petit à petit leurs façons de communiquer, de voyager, de vivre et de voir le monde. Afin de favoriser leur autonomie et de leur permettre d’être à l’aise dans une société dématérialisée, l’association Pacim à Montpellier propose des ateliers de formation numérique à destination des plus de 60 ans. Alors Numérique facile ou pas si facile ?

 

Source : Colmar Tech & France 2