Régime: Je ne craquerai pas Je vais craquer

Régime: Je ne craquerai pas Je vais craquer

samplethumb1Contre la tentation, fuir les interdictions
Selon les spécialistes, se convaincre qu’on ne va pas ou qu’on ne peut pas craquer, est la meilleure manière d’aller à l’encontre de son régime. Ce type d’attitude intensifie la tentation et la frustration d’être privé de cette douceur qui nous fait de l’œil. On se focalise sur l’aliment tabou, on ne pense plus qu’à lui… et forcément, à la longue on craque.

L’idéal est de faire la paix avec les aliments, de s’autoriser à se faire plaisir et de se concentrer sur ce plaisir. Avec le temps, il est possible de mieux le cerner et de s’arrêter dès qu’il disparaît.

Régime et tentation, une question de modération
Il peut vous arriver de craquer… Mais ce ne sera pas la fin du monde ! D’ailleurs, quitte à faire un excès dans le cadre d’un régime, mieux vaut le faire complètement. Entendez par là qu’il est inutile de prendre une tarte aux pommes si vous rêvez de la mousse au chocolat très calorique. Votre esprit garderait en mémoire que vous n’avez pas cédé à la (vraie) tentation et vous pourriez craquer une seconde fois. Mieux vaut prendre la mousse dont vous rêvez, en profiter pleinement, et rattraper cet excès sur les repas qui suivent. Ainsi vous verrez que les tentations peuvent gagner certaines batailles, mais pas la guerre ! La clé pour réussir un régime est de gérer la tentation, sans y céder à tous les coups mais sans prétendre l’ignorer non plus !