Strasbourg: Scoledge veut favoriser la communication entre les étudiants

Entre vos dernières notifications Snapchat ou Instagram, une alerte sur votre téléphone portable qui vous rappelle que la deadline de votre devoir approche. Avouez que c’est quand même bien pratique, ou du moins dans l’air du temps. C’est désormais possible avec Scoledge. L’étudiant peut aussi voir sur son mobile la mise à jour automatique de son emploi du temps, et le professeur pourra lui en un clic partager ses cours instantanément.

Voilà quelques-uns des services de cette application gratuite et interactive. Disponible sur mobile, tablette et ordinateur, elle vise à améliorer la relation entre les professeurs, les étudiants et l’administration des établissements scolaires, grâce à un espace de travail virtuel, collaboratif et moderne.

 

Conçue par deux étudiants strasbourgeois

 

Elle a été imaginée par deux Strasbourgeois de 23 ans, Guillaume Nominé et Billy Shen, lorsqu’ils étaient étudiants à l’Ecole nationale supérieure d’informatique pour l’industrie et l’entreprise de Strasbourg (Ensiie). Après une bonne année de maturation et de tests dans leur établissement et dans une école d’ingénieurs à Cergy-Pontoise, l’application « vit sa première rentrée », dixit Guillaume Nominé.

 

Aujourd’hui, l’application compte déjà près de 2.000 utilisateurs et plus de 45.000 messages échangés depuis la rentrée de septembre. Soixante-cinq établissements ou formations, françaises mais pas que, sont enregistrés.

L’équipe de Scoledge souhaite aujourd’hui que chaque organisation puisse utiliser son outil, non plus seulement les écoles, mais également les entreprises qui font face aux mêmes problématiques de communication. Scoledge étant un nom trop axé sur l’éducation, la startup dévoile sa nouvelle identité : Atolia, qui se décline en Atolia Entreprise & Atolia Education afin de proposer des offres adaptées à chacun.
Plus d’informations sur : https://www.atolia.com/ »

 

Lire la suite sur 20minutes…