Tentative de suicide de Loana

Tentative de suicide de Loana

Dans le magazine Closer de ce samedi, Alain Williams, ami et manager de Loana depuis 9 ans, raconte que la jeune femme a été transportée en urgence à l’hôpital lundi dernier suite à une tentative de suicide et serait restée 24 heures dans le coma.

Sur Le Post, Alain Williams revient sur les faits et déclare: “J’ai dîné hier avec elle au restaurant italien du VIP Room en compagnie de Massimo Gargia. Elle était en pleine forme.”

Confirmez-vous ce que vous avez déclaré dans Closer et pouvez-nous nous rappeler les faits?

“Tout ce qui est écrit dans Closer est vrai. Loana a bien fait une tentative de suicide en début de semaine à la suite d’un arrêt de son traitement antidépresseur et d’un chagrin d’amour. Sa maman a reçu un message alarmant lundi et m’a appelé. Le temps que j’arrive elle avait déjà avalé pratiquement un demi-tube de Lexomil. Elle était dans les nuages et arrivait à peine à me parler. J’ai ouvert une bouteille de champagne, je voulais lui remonter le moral. Elle est alors allée dans sa chambre et a fini de faire sa bêtise en prenant le reste du tube de Lexomil et des somnifères. J’ai alors appelé le SAMU et elle a fini à l’hôpital Cochin. C’est aussi con que ça.”

Vous attendiez-vous à un geste de cet ordre?

“C’est clair que c’est une jeune femme très fragile, qui souffre de l’accumulation de ce qu’elle a vécu ces derniers temps et qui est en dépression. Elle suit un traitement pour les gens bipolaires pour stabiliser sa dépression et dès qu’elle l’arrête, elle sombre. C’est pour cela qu’elle a un majordome toujours présent pour s’occuper d’elle et s’assurer autant que faire ce peut qu’elle prend bien son traitement.”

Quand l’avez-vous vu pour la dernière fois et comment allait-elle?

“Hier, vendredi soir. J’ai dîné avec elle au restaurant italien du VIP Room en compagnie de Massimo Gargia, qui est un de nos amis. Elle était en pleine forme, elle a bien récupéré. C’est d’ailleurs très impressionnant et typique des gens bipolaires. Elle a déjà reprisLire la suite sur LePost.fr