Vahana, taxi volant d’Airbus

Vahana, l’aéronef électrique à décollage et atterrissage verticaux sur lequel travaille Airbus, a réalisé son premier vol d’essai en totale autonomie. Celui-ci n’a toutefois duré que 53 secondes. Alors, ce taxi volant est-il vraiment prêt à révolutionner le transport urbain du futur ?

 

C’est finalement avec un peu de retard sur le plan initial que le taxi volant autonome Vahana d’Airbus a fait son baptême de l’air. A3, la filiale de l’avionneur qui planche sur ce concept d’Adav (Aéronef à décollage et atterrissage verticaux) électrique monoplace, vient d’annoncer que son appareil avait réalisé un premier vol d’essai en pilotage 100 % autonome le 31 janvier. Le prototype, baptisé Alpha One, devait en principe être testé fin 2017.

 

Taxi volant :1er vol réussi pour le Vahana d’Airbus

 

 

Cependant, on est encore loin du taxi volant qui révolutionnera le transport urbain du futur. En effet, le vol n’a duré que 53 petites secondes et s’est résumé à un décollage vertical jusqu’à cinq mètres de haut. L’engin a volé une seconde fois le lendemain, vraisemblablement dans les mêmes conditions. Cela dit, Airbus a initié ce projet il y a seulement deux ans et le fait de disposer d’un prototype fonctionnel en si peu de temps est déjà une belle performance.

 

Lire la suite sur futura-sciences…