Le «.alsace» en bonne progression

Les marques, les entreprises, les collectivités ou les associations ont déjà pu faire leurs réservations des adresses Internet avec l’extension «.alsace». L’ouverture aux particuliers se fera à partir du 7 avril…
C’est l’heure de la première mise au point du «.alsace». Entre le 19 janvier et le 20 mars, les marques, les entreprises, les collectivités et les associations ont eu l’occasion de réserver des adresses internet avec l’extension «.alsace». Au total, ce sont 516 demandes qui ont été déposées. «C’est plutôt pas mal», admet François Mengin-Lecreulx, adjoint au directeur général des services de la région d’Alsace.

Pour évaluer ces demandes, il compare au lancement des «.paris» et «.bzh». «Nous avons eu un nom de domaine déposé pour 217 entreprises contre 1/236 pour “.paris” et 1/249 pour “.bzh”», détaille François Mengin-Lecreulx. Selon l’Afnic, gestionnaire du domaine «.fr», «quatre jours après l’ouverture générale, près de 3.000 noms de domaine en “.bzh” ont été enregistrés par des entreprises, associations, collectivités et particuliers».
Rolex a réservé le nom de domaine avec «.alsace»

Sur les 516 demandes de réservation, une grande majorité vient d’entreprises locales, petites ou grandes. «Ça va de la start-up pas connue, du notaire, du coiffeur de quartier à Carola, le Crédit Mutuel ou Electricité de Strasbourg, énumère François Mengin-Lecreulx. On n’est pas surpris par les demandes des grosses marques car elles réservent les noms pour éviter une quelconque mésaventure avec un concurrent.» Rolex, Facebook ou Le Bon coin ont ainsi également fait une demande de «.alsace».

Lire la suite sur 20minutes…