Crise argentine de 2001, que devient le pays ?

 

Bientôt vingt ans après la crise de 2001, l’Argentine rechute dans la dette et l’inflation, précipitant des pans entiers de la population dans la pauvreté. Revenu dans le giron du FMI avec un prêt record de plus de 57 milliards de dollars, le pays reste au bord du défaut. La présidentielle du 27 octobre pourrait-elle siffler la fin de l’ère Macri ?

 


Jacques Sapir avec Christophe Ventura, directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste de l’Amérique latine.
Une émission co-animée par Clément Ollivier et préparée avec Jean-Baptiste Mendès.