Google: fin du sms ?

En introduisant un nouveau standard de messagerie baptisé Chat, Google espère enfin rivaliser avec Apple et son application iMessage. Si Google est capable de connaître la vie des internautes, l’entreprise américaine ne parvient toujours pas à s’imposer dans le domaine de la messagerie instantanée. Après avoir enchaîné les échecs avec Talk (2005), Hangouts (2013) ou encore Allo (2016), Google change de stratégie.

 

Plutôt que de sortir une nouvelle application, la firme s’est assise autour d’une table avec fabricants et opérateurs, pour imposer un nouveau standard de communication. Son ambition est que l’ensemble des smartphones fonctionnant sous Android puissent profiter d’une même interface de messagerie, comme le permet iMessage sur iPhone. Si Google arrive à ses fins, l’arrêt de mort des SMS et MMS pourrait être signé.

 

Les grands fabricants sont de la partie

 

Dans les faits, l’utilisateur se servira de l’application Android Message, qui mise depuis son lancement (en 2017) sur un standard technologique créé en 2007 et baptisé Rich Communication Services (RCS). A la différence du SMS, le RCS – que Google rebaptise sobrement “Chat” – permet d’envoyer des images, des gifs, ou des messages de groupe, comme le permet iMessage, mais aussi WhatsApp ou Messenger.

 

En mars 2017, Google avait déjà annoncé une liste de partenaires, incluant des opérateurs – dont Orange – et des fabricants de smartphones – dont Sony, HTC, ou Nokia.

 

Lire la sue sur bfmtv…