Le réseau Business France

Le réseau Business France accompagne les entreprises qui désirent exporter en proposant notamment une meilleure connaissance des marchés porteurs à l’étranger.

 

Le réseau est fort de 90 bureaux dans le monde avec une présence dans 70 pays.  Le délégué régional Ouest, Ronan Jourdain, présentera, jeudi à l’International connecting day, une palette de ces services. Entretien.

 

Il existe beaucoup de services pour accompagner les PME à l’export, où viennent se loger ceux de Business France ?

 

Le réseau Business France est né de la fusion d’Ubifrance et de l’agence française pour le développement à l’international. Nous sommes facilitateurs et relais. Notre force réside dans nos 1500 collaborateurs dont 1 000 sur les marchés étrangers à travers 90 bureaux via 70 pays. Nos services ont vraiment pour objectif de déceler des marchés commerciaux potentiels. Les PME viennent notamment nous voir pour tester leurs offres auprès des opérateurs sur un marché dédié dans un pays. Si la restitution est concluante, nous pouvons proposer des rencontres lors de missions de prospection. L’export est coûteux et risqué. Il faut essayer de bien anticiper son approche pour être le plus performant possible le plus vite possible.

 

Quelles sont les bonnes conditions pour une PME d’accrocher un marché à l’export ?

 

Avec le recul, je me rends compte qu’il faut bien évidemment que la société affiche des bases incontournables comme des ressources financières, des hommes dédiés pour cet export et une stratégie. Mais cela n’est pas tout. L’entreprise doit également avoir un vrai produit ou service différenciant qui pourra s’imposer et un suivi, un service après-vent convaincant. Dans les premiers contacts avec une entreprise, on va vérifier la base comme l’existence d’un site Internet en anglais, des plaquettes de présentation en plusieurs langues ou qui parle au moins anglais dans la société.

 

 

Lire la suite sur ouest-france…