Les smartphones Android ou Apple de plusieurs personnalités tibétaines ont été visés par des piratages transmis via des messages WhatsApp. Selon des spécialistes, il a suffi que les utilisateurs cliquent sur un simple lien contenu dans un message reçu sur l’application pour qu’un mouchard permanent soit installé sur leur mobile.

L’économie numérique de la Chine a de plus en plus de poids. Elle représente 42% du commerce électronique mondial, les payements par téléphone mobile y sont 11 fois plus nombreux qu’aux Etats-Unis, et elle regrouperait le tiers des meilleures start-up high tech de la planète. Pourtant de nombreux défis l’attendent.

Pony Ma, le patron du géant de la tech Tencent et troisième fortune de Chine, n’en dort plus la nuit. Pékin voudrait s’inviter au capital de son empire, qui détient le réseau social ultra-dominant WeChat. D’après une enquête du Wall Street Journal, les autorités chinoises sont en train de prendre des participations de 1 % à 2 % dans les entreprises du Web chinois. Entrée au capital qui s’accompagnerait d’un siège à leur conseil d’administration.