LORNTECH et les “écosystèmes” alsaciens (French Tech Alsace et French Tech Strasbourg) unifiés sous le nom « French Tech East» ont été labellisés Capitale French Tech ce mercredi 3 avril. L’annonce en a été faite par le nouveau secrétaire d’Etat au numérique, Cédric O. L’obtention de ce label signe la maturité d’une série de start-up nées en Alsace aussi bien qu’en Lorraine.

 

Inaugurée le 27 février dernier, la brigade numérique est accessible 24h/24h via un tchat ou un formulaire de contact sur le site https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/, par Facebook Messenger ou message privé Twitter. Elle enregistre, depuis sa création, quelque 10 000 sollicitations et un taux de satisfaction de 8,9/10.