Les smartphones Android ou Apple de plusieurs personnalités tibétaines ont été visés par des piratages transmis via des messages WhatsApp. Selon des spécialistes, il a suffi que les utilisateurs cliquent sur un simple lien contenu dans un message reçu sur l’application pour qu’un mouchard permanent soit installé sur leur mobile.

 

Ces derniers mois, le groupe Airbus a fait l’objet de plusieurs attaques informatiques. Mais celles-ci ne visaient pas directement l’entreprise européenne : elles passaient par un piratage au sein de ses sous-traitants, pour ensuite atteindre le constructeur aéronautique. Des actes malveillants qui pourraient venir de Chine, dans un objectif d’espionnage industriel.

Grâce à de faux câbles de chargement dotés d’un logiciel malveillant, il est possible de détourner à distance les différents appareils qui y sont branchés, selon un responsable cybersécurité. Plus de 4% de batterie, et vous avez oublié votre chargeur à la maison… Que faire ? L’emprunter à un inconnu ?