Taxer les géants du numérique, les USA contre

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, s’est opposé samedi à la proposition française de taxer les géants du numérique sur leur chiffre d’affaires, estimant que cette mesure n’était pas pertinente : « Je pense qu’une taxe sur le chiffre d’affaires n’est pas logique et que cela ne va pas dans la bonne direction. »

 

« Les entreprises américaines sont imposées partout dans le monde, a assuré le secrétaire au Trésor au terme de la réunion annuelle du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale à Washington. Il ne s’agit donc pas que les entreprises du numérique ne soient pas taxées. » Une taxation sur le chiffre d’affaires pourrait fragiliser des entreprises qui ne font pas de bénéfices à l’instar de la plateforme Netflix qui accuse des pertes, a indiqué un spécialiste du dossier.

 

La France renonce à sa taxe

 

« Nous nous réjouissons des discussions sur les questions de fiscalité internationale », a toutefois affirmé le secrétaire au Trésor, après la décision des ministres des Finances du G20 de demander à l’OCDE de présenter des propositions sur la taxation des géants du numérique lors de leur prochain sommet en avril.

 

Lire la suite sur 20minutes…