Téléportation quantique intercontinentale

La téléportation quantique à grande distance n’est plus histoire de science-fiction. La première vidéoconférence protégée par un cryptage quantique a relié la Chine à l’Autriche grâce au satellite chinois Mozi.

Les chercheurs chinois et autrichiens ont organisé vendredi la première téléportation quantique intercontinentale et une séance de communication ultrasécurisée entre Pékin et Vienne, a annoncé l’Académie des sciences de Chine.

«Nous avons réussi à faire trois pas vers la création de l’”internet quantique” un an après la mise en orbite du satellite Mozi (Micius). Nous avons réussi à transmettre des clés [de codage et de décodage, ndlr] du satellite sur Terre sur une distance de 1.200 km, relier deux points sur la surface terrestre à la même distance et mener les premières expériences de téléportation quantique orbitale. Nous avons ainsi amélioré de 20 fois la qualité de communication par rapport aux fibres optiques», a indiqué l’Académie.

Les scientifiques chinois ont réuni un réseau de communication quantique terrestre reliant Pékin, Shanghai et plusieurs autres villes chinoises au satellite Mozi. Un autre réseau terrestre a été construit en Autriche. Il relie la capitale Vienne à la ville de Graz, deux villes abritant des stations de communication quantique spatiale.

Les dirigeants des Académies des sciences de Chine et d’Autriche, Chunli Bai et Anton Zeilinger, ont tenu la première vidéoconférence via satellite dotée d’une protection sans précédent.

Lire la suite sur sputniknews…

Rate this post