Bientôt vingt ans après la crise de 2001, l’Argentine rechute dans la dette et l’inflation, précipitant des pans entiers de la population dans la pauvreté. Revenu dans le giron du FMI avec un prêt record de plus de 57 milliards de dollars, le pays reste au bord du défaut. La présidentielle du 27 octobre pourrait-elle siffler la fin de l’ère Macri ?

 

En prévision d’Halloween, Google a fait montre du sens de l’humour et a installé dans un de ses bureaux un «cimetière» avec des pierres tombales des services et applications fermés pour des raisons différentes ou inactifs ces dernières années. Dana Fried, une employée de Google, a publié via Twitter une photo de pierres tombales pour de nombreux services Google aujourd’hui morts.

 

Les smartphones Android ou Apple de plusieurs personnalités tibétaines ont été visés par des piratages transmis via des messages WhatsApp. Selon des spécialistes, il a suffi que les utilisateurs cliquent sur un simple lien contenu dans un message reçu sur l’application pour qu’un mouchard permanent soit installé sur leur mobile.

 

Libra est censée offrir à partir de courant 2020 un nouveau mode de paiement en dehors des circuits bancaires traditionnels. Nouveau revers majeur pour Libra : PayPal, l’un des partenaires du projet de monnaie numérique de Facebook quitte le navire après des semaines de scepticisme, voire d’hostilité, de la part de divers gouvernements, experts et concurrents.

Wikipedia peut-elle encore être considérée comme neutre ? Au vue de la position actuelle de l’encyclopédie sur le féminisme et autres joyeusetés du “progrès”, on peut sérieusement en douter… Quant aux bidouillages divers et variés ou la dictature des administrateurs, nos lecteurs reliront avec avantage cet article de Craig Murray (en anglais) ou sa traduction en français par le site Les Crises d’Olivier Berruyer.

 

Ces derniers mois, le groupe Airbus a fait l’objet de plusieurs attaques informatiques. Mais celles-ci ne visaient pas directement l’entreprise européenne : elles passaient par un piratage au sein de ses sous-traitants, pour ensuite atteindre le constructeur aéronautique. Des actes malveillants qui pourraient venir de Chine, dans un objectif d’espionnage industriel.